PARLONS SCIENCES

La baleine a des ancêtres surprenants

La baleine a des ancêtres surprenants
Les ancêtres de ces baleines que nous connaissons aujourd'hui comme étant les plus gros mammifères, présentaient des caractéristiques pour le moins surprenantes. En effet, outre le fait qu'ils étaient de poids et de taille bien plus modestes, ceux-ci étaient aussi des animaux terrestres !

 

 

Des ancêtres terrestres et carnivores
L'étude des fossiles montre que les prédécesseurs des Cétacés étaient des Ongulés terrestres carnivores charognards (les Mésonychidés). Des transformations successives du squelette au cours  du temps témoignent d'une adaptation progressive à la vie aquatique. C'est seulement à l'Éocène (55 millions d'années) que les premiers Cétacés apparaissent (les Archéocètes).

Des ancêtres à quatre pattes

- 48 millions d'années
img Indohyus wikipedia

Les restes fossiles d'Indohyus ont été découverts au Cachemire, en Inde. Indohyus tenait à la fois de l'antilope et du raton laveur, c'était un ongulé (marche sur le bout des doigts) de 10 kg..
Curieusement, il était herbivore et  la densité élevée de ses os est caractéristique des espèces semi-aquatiques.
Illustration : Indohyus , Mammifère vertébré de l'ordre des Artiodactyla  cc by-sa Nobu Tamura
 

D'autres ancêtres des baleines, tout aussi étonnants, sont aujourd'hui connus :

- 53 millions d'années
Pakicetus inachus, a whale ancestor from the Early Eocene of Pakistan, after Nummelai et al., (2006), pencil drawing, digital coloring

Illustration : Pakicetus inachus Cc by-sa Nobu Tamura, wikipedia

Pakicetus, le « cétacé du Pakistan » est le plus vieux cétacé. C'était un animal de la taille d'un loup avec une tête "de baleine" et un corps "d'artiodactyle" (les ongulés ayant un nombre pair de doigts). Ce mammifère carnivore se nourrissait de poissons en abondance et revenait probablement sur terre pour s'accoupler et mettre bas.
 


L'ancêtre de la baleine voit ses membres postérieurs rétrécir

- 50 millions d'années
Ambulocetus natans surnommée « la baleine qui marche » encore quadrupède, se déplaçait à la fois sur terre et dans l'eau, vivant à la manière des crocodiles.

Squelette Ambulocetus au Muséum de Toulouse
Squelette d'Ambulocetus dans l'exposition permanente du Muséum de Toulouse CC by-sa nc oMeChaNiCal


Le milieu aquatique est le terrain de chasse d'Ambulocetus, un mammifère prédateur d'environ 3m. Grâce à sa longue queue et ses grandes pattes-nageoires, il pourchasse ses proies en nageant à la manière des loutres.
Ses narines sont encore situées à l'extrémité du museau, mais celles de ses descendants, l'évent, migreront vers le sommet de la tête.
Au cours de leur évolution, les membres thoraciques des cétacés se transforment définitivement en nageoires et leurs membres pelviens disparaissent, ne conservant, parfois, que leur ceinture.


-45 à -36 millions d'années (fin éocène )
Basilosaurus  était une baleine carnivore de 20 m de long et de 60 tonnes à l'âge adulte aux  membres postérieurs atrophiés  !

Dorudon et Ambulocetus
Illustration : squelettes de Dorudon et Ambulocetus CC by-sa nc University of Michigan Museum of Natural History


Plus que des traces de sa vie terrestre passée

Aujourd'hui, la baleine ou rorqual, toujours carnivore, ne garde plus que les traces de ses membres postérieurs.
Mise en évidence des traces de membres postérieurs chez la baleine actuelle

  Illustration : mise en avant des "traces" des membres postérieurs du rorqual actuel. Cc by-sa Muséum de Toulouse.

 

>>>>> RETOUR AU SOMMAIRE PARLONS SCIENCES 


 

Article du 21 décembre 2012 rédigé par Maud Dahlem, Muséum de Toulouse.