PARLONS SCIENCES

Remontage ostéologique d'un ours des cavernes

Remontage ostéologique d'un ours des cavernes
Le Muséum possède une collection paléontologique dans laquelle les ossements d'Ours des cavernes issus de la grotte de l'Herm ont une place privilégiée. Afin de valoriser ses ensembles un Ours des cavernes a rejoint l'exposition permanente du Muséum. Dans ce cadre, Benoit et Marie-Françoise, préparateurs au Muséum, ont été chargés de remonter en position verticale un squelette d'Ours des cavernes, afin de répondre au discours muséographique. Une des plus grandes difficultés de cette opération a été de sélectionner du matériel paléontologique homogène d'un point de vue morphologique et selon l'état de fossilisation.
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Réalisation de rondelles en mousse polyéthylène afin de reproduire les espacements entre les vertèbres. Les os sont assemblés  entre eux et maintenus en position à l'aide d'une structure constituée d'armatures et de tiges métalliques (laiton, aluminium, acier).
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Reconstitution de la colonne vertébrale complète (26 vertèbres) depuis la première vertèbre cervicale (atlas) jusqu'aux vertèbres lombaires.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Réarticulation de phalanges et assemblage de la main à l'aide de fil de laiton. L'écartement entre le 1er et le 5e doigt est de 22 cm.
 
 
Chaque doigt est assemblé séparément avant la fixation finale de la main. Puis, le préparateur choisit le mouvement qu'il souhaite donner à la main en modifiant le positionnement des doigts.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Fixation du bassin sur la structure métallique et positionnement anatomique des membres postérieurs complets (fémur, tibias et pieds). Et ajustement du pied droit avec les os longs (tibia et fibula).
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Une tige est insérée dans le canal de la moelle épinière afin de donner à la colonne sa courbure dynamique naturelle. Chaque vertèbre est alors placée sur la structure tubulaire métallique, puis le préparateur vérifie l'ordre des vertèbres.
En arrière plan : crâne de l'Ours des cavernes.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Mise en place de la colonne vertébrale sur le bassin. Le portique métallique permet de soutenir temporairement le haut de la colonne (vertèbres cervicales). Lorsque l'animal sera complètement remonté en position verticale, il mesurera 2 m 15.
Détail de la jonction entre la colonne et le bassin et vérification de l'alignement et du rang des vertèbres.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Réalisation d'une côte en résine en vue de réaliser une cage thoracique complète.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Préparation des pigments d'ocre naturels liés avec de la gommelaque, afin d'unifier la teinte des ossements.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Reconstitution des vertèbres complètes à l'aide de résine. Imbrication des cartilages entre les corps vertébraux. Puis, mise en couleur sur les parties reconstituées afin de distinguer les échantillons fossiles des rajouts.
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Mise en couleur des comblements de la scapula gauche. 
Membre antérieur restauré et articulé (scapula, humérus, radius).
En arrière-plan, placement des côtes sur la colonne vertébrale (13 paires de côtes).
 
 
remontage d'un ours des cavernes - Muséum de Toulouse
Coloration et uniformisation des teintes à l'aide d'un aérographe. Une des dernières étapes de finition du remontage.
 
 
ours des cavernes ostéologie Muséum de Toulouse
 
Le spécimen remonté est exposé dans l'exposition permanente du Muséum dans la section Continuum et Ruptures.
 
 
Retour au sommaire PARLONS SCIENCES

Photos cc by-sa Christian Nitard, Muséum de Toulouse.  Dernière photo de l'ours des cavernes dans l'expo, cc by-sa Frédérique Gaillard, Muséum de Toulouse. 
Mis en ligne le 18 mars 2014.
 

Article extrait du livre "Ours des cavernes - Animaux emblématiques de la Préhistoire, autour de la grotte ossifère de l'Herm". Les Cahiers de la Girafe, édition Muséum de Toulouse. ISBN : 978-2-906702-13-4 - 15 euros. En vente à la Boutique du Muséum de Toulouse et en consultation à la Médiathèque Cartailhac du Muséum.

Télécharger la bibliographie disponible sur l'ours des cavernes disponible dans nos médiathèques du Muséum. (format .pdf)