Présentation des Jardins du Muséum à Borderouge

Un musée du vivant au coeur de la ville

Flâner sous l'ombrière du bâtiment durable, mettre la main à la terre des potagers du monde, s'immiscer sous les roseaux sauvages du sentier oublié...écouter, observer, respirer, goûter la nature...

Les jardins du Muséum à Borderouge Toulouse

Les Jardins du Muséum sont un lieu unique à Toulouse. Autour de l'étang de la Maourine et au coeur du quartier de Borderouge, les Jardins du Muséum constituent pour tous, petits et grands, amateurs éclairés ou néophytes, un lieu de découverte et d'étonnement.

photos : © Muséum de Toulouse - Patrice Nin

L'ombriere des Jardins du muséum de Toulouse à Borderouge

Sous la fraîcheur de l'Ombrière

La visite s'engage sous la grande ombrière, lieu de transition entre l'espace urbain et les Jardins. Sous ce treillage en bois de 8 mètres de haut, la lumière est adoucie , la température est plus fraîche, l'air est plus humide...un hâvre de paix en été enchanté par les oiseaux et le bruit de l'eau...un milieu également favorable pour les plantes aquatiques du bassin et des rochers...
 
Le bâtiment a été conçu selon les normes de haute qualité environnementale (HQE). 

 photo : © Muséum de Toulouse - Patrice Nin

Les potagers du Museum de Toulouse à BorderougeLes Potagers du monde

Près de 700 variétés de plantes alimentaires, fruits ou légumes, sont cultivées et exposées dans les Potagers du Monde.
 
Parmi elles, figurent des plantes rares, des plantes étonnantes : découvrez, entre autres, les griffes de sorcière, l'amarante tête d'éléplhant, la courge serpent, la courge éponge...
 
 
 
 
Des jardins thématiques les complètent :
  • celui de Bacchus présente des plantes servant à la fabrication de l'alcoll,
  • Le jardin des aromatiques et des senteurs éveille les sens
  • le carré des tropiques s'organise autour de la cascade,
  • le jardin des sucreries regroupe les fruits et les plantes à partir desquels sont fabriqués les confitures, sirops, pâtes de fruits...

 

Un circuit d'alimentation en eau fermé, alimentant une noria et les terrasses via un canal, permet d'aborder la gestion de l'eau et le paillage des parcelles.

Le circuite en eau fermé des Jardins du Muséum de Toulouse à Borderouge

 photos : © Muséum de Toulouse - Patrice Nin

Le Jardin naturel des Jardins du Muséum de Toulouse à BorderougeLe sentier oublié...

Imaginez un espace naturel préservé, d'une superficie de 3 hectares, dans le centre de Toulouse, au coeur du parc de la maourine : c'est le sentier oublié !

Au coeur du Sentier oublié, la roselière (un étang couvert de roseaux) est un espace rare et protégé. Elle permet aux animaux, et en particulier aux oiseaux qui la peuplent, grâce à la densité de sa flore, de se protéger des prédateurs, de se nourrir, et aussi d'y nicher pour élever leurs petits.

Afin de préserver la tranquillité du lieu, cet espace se découvre uniquement accompagné d'un médiateur, lors de visites organisées.

 

 photos : © Muséum de Toulouse - Frédéric Maligne