L'ACTU
DU
MUSÉUM

 

COMMENT NATURALISE-T-ON REPTILES ET AMPHIBIENS ?

C'est après avoir pris connaissance que le projet d’exposition Les nouveaux animaux de compagnie (NAC) était en cours, que Mme Béatrice Courbin prend contact avec le muséum de Toulouse pour faire une donation de  plusieurs dépouilles qu’elle a en sa possession. C’est ainsi que l’on a pu faire l’acquisition d’un couple d’agames barbus, Pogona vitticeps, d’un caméléon mâle Furcifer pardalis et d’un Boa imperator  femelle décédée à l’âge de 19 ans.

Ces spécimens étaient ses animaux de compagnie, élevés dans des vivariums adaptés. La propriétaire ayant eu le bon réflexe de congeler les spécimens dès leur mort, cela nous a permis de les récupérer en parfait état de conservation et donc d’exploitation.

[...] 

La naturalisation consiste à récupérer la peau d’un animal et à la conserver par l’action du tannage. Le corps du spécimen sert d’élément de référence pour la réalisation d’un mannequin. Ensuite, la peau est repositionnée et cousue sur ce corps artificiel. 

Le caméléon, pour répondre aux besoins définis par le cahier des charges de l’exposition, a été moulé en position dynamique. Une prise d’empreinte, réalisée à l’aide de silicone que l’on applique sur l’original, permet de...Lire la suite

Opening hours
Tuesday
to
Sunday
10 to 6