Magies-Sorcelleries/Paroles d'experts & témiognagess

Titre illustré Paroles d'experts et témoignages

Interview de l'écrivain-magicien Rémi David

 

 

 

CONFERENCES

Sorcellerie et complotisme : la vérité est ailleurs

présenté par Jean-Pierre Dozon, anthropologue

 

Y a-t-il quelque chose de commun entre la série américaine des années 1990 « X Files » et la sorcellerie ? Jean-Pierre Dozon part de l’hypothèse que les théories du complot et les interprétations conspirationnistes se forment sur un même mode explicatif. Fiction, cinéma, séries les illustrent, les renforcent et les propagent. Notre invité analyse le fondement politique et sociologique de cet imaginaire de la sorcellerie. Par Jean-Pierre Dozon, anthropologue. Directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour le développement, membre de l’Institut des mondes africains et directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Auteur de La vérité est ailleurs, complot et sorcellerie.

 

Épidémie de sorcellerie. L’histoire d’une répression

présenté par l'historien François Bordes

Europe, 1480 - 1620. Des milliers de sorciers et sorcières brûlent sur les bûchers, au nom de la lutte contre l’hérésie. La diabolisation s’éteint avec le siècle des Lumières mais l’idée d’une sorcellerie supposée perdure jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Par François Bordes, ancien directeur des Archives municipales de Toulouse, Conservateur général du patrimoine. Auteur de "Sorciers et sorcières. Procès de sorcellerie en Gascogne et Pays Basque".

 

De la transe chamanique à la transe cognitive

par Corine Sombrun

 A quel type d’informations cette forme de transe chamanique mongole donne-t-elle accès ? Quelles sont les modifications qu’elle induit dans le cerveau ? Est-elle à la portée de tous ? Comment la développer ? Sa pratique a-t-elle des applications thérapeutiques ? Voilà les questions qui seront abordées lors de cette conférence.

Par la française Corine Sombrun formée aux pratiques chamaniques mongoles et spécialiste de la transe cognitive.